Quel camion louer pour déménager sa petite entreprise ?

déménager

Publié le : 16 mai 20236 mins de lecture

Dans le cadre de son évolution, une entreprise passe par de nombreuses situations et fait face à diverses épreuves. Dans ce contexte, la relocalisation est inévitable lorsque le lieu n’est plus adapté à son développement. En l’occurrence, un bon dirigeant doit savoir optimiser les dépenses associées à ce transfert d’adresse, dont la location de camions.

Le véhicule au bon volume

La location de camionnette est pratiquement incontournable lors du déménagement d’une petite entreprise. Une telle structure ne dispose pas forcément d’un grand parc de véhicules incluant des utilitaires. Lors d’une relocalisation, faire appel au service des déménageurs professionnels est la meilleure alternative. À défaut d’opter pour cette solution, il faut passer par la location d’un utilitaire.
Dans ce cadre, la première étape consiste à définir la taille du camion à utiliser lors du déménagement. L’obtention d’une estimation plus ou moins exacte se base sur une bonne évaluation du volume à transporter, qu’il s’agit de mobiliers, de dossiers et d’autres matériels et équipements. Généralement, les sites des professionnels mettent des calculateurs à la disposition des internautes pour faciliter l’opération. La pertinence du résultat obtenu, concernant l’identification du volume du camion à louer, nécessite d’indiquer de façon précise les dimensions. Aucune erreur ne doit être commise, essentiellement sur les mesures des meubles, des objets encombrants et des cartons. Ces derniers accaparent une grande place dans l’utilitaire.
Sinon, d’autres éléments doivent être pris en compte, comme le carburant, l’assurance et le péage.
Une bonne estimation est indispensable afin de pouvoir choisir le camion approprié au déménagement et d’optimiser le coût du transfert.

Le type de véhicule approprié

Normalement, les entreprises qui confient cette opération à des déménageurs professionnels n’ont pas à se soucier des détails. Ces experts, comme ceux sur francecars.fr, viennent évaluer le volume à transporter et constatent la spécificité de chaque site. À l’issue de cette étude, ils définissent eux-mêmes le type d’utilitaire et les matériels nécessaires.
Dans le cas où l’entreprise se chargerait de son transfert, elle peut se référer au résultat du calculateur afin de définir la taille du véhicule à choisir.

  • Une camionnette, classée parmi les utilitaires de catégorie 2 (pour le péage), a généralement un volume de 12 m3. Sa consommation dépend de la marque et de la gamme, mais habituellement, elle est de 12 litres au 100. Cette information ne doit pas être négligée, essentiellement lorsque les conditions de location exigent aux utilisateurs de payer le carburant.
  • Un petit camion peut accueillir jusqu’à 23 m3, avec une consommation de 15 litres au 100. Il s’agit également d’un véhicule utilitaire de catégorie 2 au péage.
  • Un grand fourgon peut être utilisé pour le déménagement d’entreprise comme sa capacité va jusqu’à 27 m3. Sa consommation en carburant est pratiquement identique à celle d’un petit camion, tout comme son tarif au péage.
  • Un poids lourd de 5 tonnes permet de transporter entre 30 m3 et 40 m3 pour une consommation de 18 litres au 100. Au péage, les conducteurs de ce modèle doivent payer le montant relatif à la catégorie 3.

Les conditions de locations

Les conditions de la location d’un utilitaire doivent être détaillées clairement afin d’éviter les surprises. Les prestations et les options proposées sont parmi les éléments essentiels à vérifier.

Location avec ou sans chauffeur

La location avec chauffeur est recommandée lorsqu’il est nécessaire d’utiliser un poids lourd ou un fourgon. Cette solution est proposée et conseillée par la plupart des compagnies afin d’épargner leurs clients qui ne disposent pas forcément du permis de conduire adapté. Par ailleurs, tout le monde n’a pas la capacité d’être au volant de ce genre d’engin. Ainsi, les loueurs se concentrent mieux sur les autres tâches à réaliser lors du déménagement.

Mise à disposition de matériels et accessoires complémentaires

Les options et accessoires font partie des éléments influant sur le choix d’un camion de déménagement. Les véhicules à hayon sont les plus sollicités, étant donné que cette plateforme facilite les manipulations. Le chargement et le déchargement des objets lourds et encombrants n’exigent pas de fournir de gros efforts physiques et se réalisent rapidement.
Selon les éléments à transporter, des matériels complémentaires peuvent être nécessaires. Les couvertures de protection de meubles et les sangles de fixation maintiennent bien les objets en place. Le recours à ces accessoires limite les mouvements et la casse lors du transport. Certaines compagnies suggèrent l’utilisation de cloisons amovibles afin de mieux protéger les éléments à transférer, surtout les objets fragiles.

Proposition de formules spécifiques

La location d’un utilitaire peut être accompagnée d’autres propositions facilitant le transport. Les prestataires suggèrent souvent des formules incluant la fourniture de certains matériels, entre autres, les cartons, les rubans adhésifs, ou encore les papiers à bulles. Les diables et les chariots à roulettes sont disponibles en option et facilitent la manutention des objets lourds.

Un camion avec des assurances adaptées

Le camion loué doit avoir une assurance adaptée à son utilisation. Les risques ne sont jamais à écarter, d’où l’intérêt des garanties efficaces. Sinon, avant la conduite, un état des lieux du véhicule doit être effectué à la loupe.


Plan du site